BUDGET PRIMITIF 2018 , à bout de souffle !

  • Par
  • Le jeudi, 12 avril 2018
  • Commentaires (0)

Le choix d’un Président de la République est de fixer une politique générale et un schéma institutionnel.

Le choix d’un Maire compétent est d’envisager des réponses mesurées aux enjeux économiques locaux.

S’agissant des choix à opérer, Pont de l’Arche Ensemble porte une attention particulière et vigilante sur la méthode d’élaboration du budget.

Nous découvrons ce budget sans bilan précis, des chantiers à entreprendre sans véritable plan d’investissement sur plusieurs années. La visibilité reste aléatoire voire opaque.

Sur les dépenses de fonctionnement, une baisse quasi uniforme est demandée à tous les services. Ce serait une tardive bouffée d’oxygène, mais une frustration ressentie par l’ensemble des agents. Comment mener des actions au quotidien auprès de la population sans en avoir les moyens ?

Si le budget d’investissements se réduit, nous doutons des choix de ceux envisagés sur l’année 2018. Seront-ils des projets réellement structurants ?

Si ce budget est la traduction des choix politiques de notre municipalité, nous ne souhaiterions pas que la ligne budgétaire de 600 000 euros, inscrite pour 2018 au titre de la réalisation du centre de culturel, ne soit le début d’une débâcle financière. En effet, aucune pierre n’a été posée, et ce projet nous coûte déjà très cher. Nulle question idéologique, comme laisse supposer le maire ! Toutes les études montrent que ces infrastructures sont des gouffres financiers, rien qu’en frais d’entretien, pour les communes de notre dimension.

En revanche, nous déplorons le manque de réfection d’espaces verts et de loisirs, de circulations douces judicieusement élaborées et positionnées.

Nos propositions envisageables : Qu’une réelle partie du budget soit consacrée à un budget participatif ; Que le foisonnement de projets qui en résulte bouscule les habitudes tout en proposant des alternatives réalisables. Ce serait un échange productif entre l’expertise municipale et les attentes légitimes des Archépontains.

Nous continuons à plaider encore et toujours pour un budget résolument tourné vers la VIGILANCE, un budget d’investissement à la hauteur des enjeux car les dépenses d’aujourd’hui pourraient enfin devenir les économies de demain.

Hervé LOUR, pour le groupe 

www.pontdelarche-ensemble.com

Sur Facebook : Pont De L’Arche Ensemble

Par mail : pontdelarche.ensemble@yahoo.fr

Ajouter un commentaire