Et après Hollande.... Voilà Macron....

  • Par
  • Le vendredi, 29 septembre 2017
  • Commentaires (0)

Comme c'était prévisible, Emmanuel MACRON a été élu. Mal élu, mais élu !

Il obtient 66% des suffrages, ce qui correspond en réalité à 43% des inscrits. Il s'agit d'un record impressionnant d'abstention, de votes blancs et de nuls, qui démontrent sans conteste le rejet du choix offert aux Français.

43% des votants l'ont uniquement sélectionné pour s'opposer au FN. Il ne reste alors que 25% de vote d'adhésion au président de cette force hétéroclite.

Voilà donc la France avec un Président minoritaire, à la tête d'une assemblée majoritaire. Ce résultat confirme une France en crise politique majeure et des Français qui aspirent à de vrais changements. Il se pourrait bien que le néolibéralisme incarné par E.MACRON trouve ici une fausse réponse. La rue pourrait avoir le dernier mot? Les pôles politiques pourraient se reconstituer? 

Il nous faut faire contre mauvaise fortune bon coeur, parce qu'à Pont de l'Arche, R. JACQUET résiste à la vague. Toutefois, il faut bien s'interroger, puisqu'il semble qu'une partie de son équipe soit d'ores et déjà attirée par les sirènes de la République en Marche. A suivre....

Cette présidentielle aura au moins l'avantage d'amorcer un débat sur la moralisation de la vie publique, et sur ce sujet, Pont de l'Arche Ensemble fera retentir sa voix. A entendre ce nouveau gouvernement, la carrière d'élu avec des cumuls confortables, des avantages divers, des petits arrangements entre amis, ne devrait plus être l'eldorado tant convoité. Nous verrons !

En attendant, souhaitons qu'à Pont de l'Arche chacun l'entende aussi, puisqu'il nous faudra évoquer l'embauche d'un futur Directeur Général des Services. En effet, Christophe HARDY, en place depuis 2010, nous quittera dès le 1er Juillet. Du côté recrutement, R. JACQUET amorcera la deuxième partie de son mandat avec un nouveau DGS. Il aura donc la lourde tâche de remplacer un fonctionnaire loyal, efficace et efficient, et pour qui "le service public" n'est pas un vain mot.

Espérons, que ce remplacement ne soit pas une imposition du système PS ou un proche du maire. Comme vous vous en doutez, il faut s'attendre à quelques reliquats d'arrangements avant que cette fameuse loi de moralisation prenne tout son sens.

 

Hervé Lour pour le groupe.

www.pontdelarche-ensemble.com

Sur Facebook : Pont-de-l'Arche Ensemble

Par Mail : pontdelarche.ensemble@yahoo.fr

Ajouter un commentaire